La Prière (As-salat)

La Salah est la prière rituelle quotidienne que tous les musulmans sont tenus de faire, car elle constitue l’un des cinq piliers de l’Islam. Elle est exécutée cinq fois par jour par tous les musulmans. La Salah est un culte précis, différent de la prière sur l’inspiration du moment. Les musulmans prient ou, peut-être plus exactement, adorent cinq fois par jour :

– Entre les premières lueurs du jour et le lever du soleil.

– Après que le soleil a passé le milieu du ciel.

– Entre le milieu de l’après-midi et le coucher du soleil.

– Entre le coucher du soleil et la dernière lumière du jour.

– Entre l’obscurité et minuit.Chaque prière peut durer au moins 5 minutes, mais elle peut être allongée selon le souhait de la personne. Les musulmans peuvent prier dans n’importe quel environnement propre, seuls ou ensemble, dans une mosquée ou à la maison, au travail ou sur la route, à l’intérieur ou à l’extérieur. Dans des circonstances particulières, telles que la maladie, le voyage ou la guerre, certaines allocations dans les prières sont accordées pour faciliter leur offrande.

Le fait d’avoir des moments précis chaque jour pour être proche de Dieu aide les musulmans à rester conscients de l’importance de leur foi et du rôle qu’elle joue dans tous les aspects de la vie. Les musulmans commencent leur journée en se nettoyant et en se tenant ensuite devant leur Seigneur pour prier. Les prières consistent en des récitations du Coran en arabe et en une séquence de mouvements : debout, incliné, prosterné et assis. Toutes les récitations et tous les mouvements expriment la soumission, l’humilité et l’hommage à Dieu. Les différentes postures que les musulmans adoptent pendant leurs prières capturent l’esprit de soumission ; les mots leur rappellent leurs engagements envers Dieu. La prière rappelle également la croyance au Jour du Jugement et le fait que l’on doit se présenter devant son Créateur et rendre compte de toute sa vie. C’est ainsi qu’un musulman commence sa journée. Au cours de la journée, les musulmans se dissocient de leurs engagements mondains pendant quelques instants et se tiennent devant Dieu. Cela nous rappelle une fois de plus le véritable but de la vie.

Ces prières servent de rappel constant tout au long de la journée pour aider les croyants à garder l’esprit de Dieu dans le stress quotidien du travail, de la famille et des distractions de la vie. La prière renforce la foi, la dépendance à l’égard de Dieu, et place la vie quotidienne dans la perspective de la vie à venir après la mort et le jugement dernier. Alors qu’ils se préparent à prier, les musulmans font face à la Mecque, la ville sainte qui abrite la Kaaba (l’ancien lieu de culte construit par Abraham et son fils Ismaël). À la fin de la prière, la shahada (témoignage de la foi) est récitée, et la salutation de paix, “La paix soit sur vous tous et la miséricorde et les bénédictions de Dieu”, est répétée deux fois.

Bien que l’exécution individuelle de la salah soit autorisée, le culte collectif dans la mosquée a un mérite particulier et les musulmans sont encouragés à exécuter certaines salahs avec d’autres. Le visage tourné vers la Kaaba de la Mecque, les fidèles s’alignent en rangées parallèles derrière l’imam, ou le chef de prière, qui les dirige pendant qu’ils exécutent les postures physiques associées aux récitations du Coran. Dans de nombreux pays musulmans, l'”appel à la prière”, ou “Adhan”, résonne sur les toits. Aidé par un mégaphone, le muezzin crie :

Allahu Akbar (Dieu est le plus grand),

Allahu Akbar (Dieu est le plus grand),

Allahu Akbar (Dieu est le plus grand),

Allahu Akbar (Dieu est le plus grand),

Ash-hadu an-laa ilaaha il-lal-lah (je témoigne qu’aucun ne mérite le culte sauf Dieu).

Ash-hadu an-laa ilaaha il-lal-lah (je témoigne que personne ne mérite le culte sauf Dieu).Ash-hadu anna Muhammadar-Rasool-ullah (je témoigne que Muhammad est le messager de Dieu).

Ash-hadu anna Muhammadar-Rasool-ullah (Je suis témoin que Mohammed est le messager de Dieu).

Hayya ‘alas-Salah (Venez à la prière !)

Hayya ‘alas-Salah (Venez prier !)

Hayya ‘alal-Falah (Venez à la prospérité !)

Hayya ‘alal-Falah (Venez à la prospérité !)

Allahu Akbar (Dieu est le plus grand),

Allahu Akbar (Dieu est le plus grand),

La ilaaha il-lal-lah (Personne ne mérite le culte sauf Dieu).

Le vendredi est le jour hebdomadaire de culte communal dans l’Islam. La prière du vendredi est le service le plus important. La prière du vendredi est marquée par les caractéristiques suivantes :

– Elle tombe en même temps que la prière de midi qu’elle remplace.

– Elle doit être exécutée dans une congrégation dirigée par un chef de prière, un “imam”. Elle ne peut pas être offerte individuellement. En Occident, les musulmans essaient d’organiser leur emploi du temps de manière à avoir le temps d’assister à la prière.

– Plutôt qu’un jour de repos comme le sabbat, le vendredi est un jour de dévotion et de culte supplémentaire. Un musulman est autorisé à travailler normalement le vendredi

Laissez un commentaire